Logo Facebook Leclerc Assurances
1 800 567-0927

Écrivez-nous

Bien faire sa valise, un art à la portée de tous

Pour ceux et celles qui n’ont pas encore assez voyagé pour comprendre que cinq paires de souliers, c’est beaucoup trop parce qu’en bout de ligne, on se retrouve toujours à porter ceux qui sont les plus confortables, voici quelques conseils qui vous faciliteront la vie en voyage.

Conseil numéro 1 :
Ne jamais attendre à la dernière minute pour faire sa valise

Tout d’abord, il ne faut jamais attendre à la dernière minute pour faire sa valise, à moins que nous soyons un pro de la chose. La raison en est fort simple; on risque d’être un peu tendu et de tomber dans le panneau en mettant ceci et cela au cas où…

Rappelons ici que les « au cas où » sont souvent des choses que l’on peut se procurer sur place si jamais on en a effectivement besoin. À moins que notre destination se trouve une sur une île déserte, bien entendu.

Conseil numéro 2 :
L’efficacité d’une liste

Pour éviter de transpirer au moment de la pesée à l’aéroport, dressons une liste de ce que nous avons réellement besoin en gardant en tête que moins on a de choses dans sa valise, mieux c’est. D’ailleurs, si on choisit une grande valise, on peut être certain qu’elle sera remplie à ras bord alors pourquoi ne pas en choisir une modérément grande.

Le poids de la valise elle-même – lorsqu’elle est vide – est aussi quelque chose à prendre en considération. Il existe désormais des valises robustes et légères.

En dernier lieu, pourquoi apporter des choses qui seront fournies par l’hôtel, comme des articles de toilette par exemple? Nous pouvons sûrement survivre quelques jours sans notre shampoing favori et sans utiliser notre séchoir hyper performant.

Faisons notre liste en fonction des activités que nous prévoyons faire et en tenant compte de la météo.

Conseil numéro 3 :
Pratique et sans tracas

Une fois que nous avons compris que moins, c’est mieux, assurons-nous de choisir nos vêtements en fonction de leur côté pratique, c’est-à-dire que la petite jupe noire peut facilement être portée deux ou trois fois si on apporte des hauts qui s’y agencent.

De plus, hyper important, est-ce que les vêtements que nous apportons risquent de se friper au cours du vol? Notre belle chemise de designer aura vraiment moins fière allure si elle est froissée dans le dos… N’est-ce pas?

Bien que certains hôtels fournissent un fer à repasser, avons-nous réellement envie de nous mettre au repassage et, surtout, sommes-nous habiletés à le faire?

Pour éviter des tracas, choisissons des tissus qui ne froissent pas et qui n’ont pas besoin d’être lavés après avoir été portés une seule fois.

Si nous mettons ces quelques conseils en pratique, il y a fort à parier que nous constaterons qu’une valise bien faite, c’est tellement moins de stress!


Jackie Beaudoin, Leclerc Assurances et Services Financiers