Logo Facebook Leclerc Assurances
1 800 567-0927

Écrivez-nous

Gaffes de caravanier

Gaffes de caravanier

Gaffes de caravanier

Personne n’est à l’abri des gaffes, que vous soyez un caravanier débutant ou expérimenté.  En fait, il s’avère même plus facile de faire une gourde lorsqu’on est un habitué parce qu’on devient parfois un peu trop sûr de soi. 

C’est lorsque certaines actions se font machinalement qu’on ne sait plus trop si on les a faites ou non.  D’où l’importance d’une liste à cocher – qu’on soit débutant ou expérimenté – liste à laquelle on doit se référer au moment de quitter les lieux.

Voici quelques exemples d’erreurs ou d’oublis fréquents qui sont VÉRITABLEMENT arrivés à des caravaniers :

La goupille mal fixée

Vous vous apprêtez à effectuer les manœuvres pour tracter votre voiture derrière votre motorisé et voilà qu’un voisin vient vous offrir son aide.

Pendant que vous mettez la tige de la barre d’attelage gauche et raccorder les câbles, celui-ci installe la goupille (la « pin ») de droite.

Quelque 100 km plus loin, sur une route un peu plus cahoteuse, vous remarquez dans votre miroir de droite que votre voiture se déplace sur le côté, comme si elle allait vous dépasser…  Vous réalisez alors que le voisin, aussi serviable qu’il ait pu être, n’a pas installé le dispositif correctement.

LE MEILLEUR CONSEIL QUE NOUS POUVONS VOUS DONNER ICI est de toujours faire vous-même une dernière vérification avant de partir et, surtout, si les tâches ont été réparties.

On ne rit pas avec l’eau

Le robinet de votre caravane semble avoir des problèmes à couler normalement et vous l’ouvrez au maximum en cherchant à comprendre ce qui se passe.  Entre-temps, des amis se présentent et vous décidez spontanément de partir avec eux faire une excursion.

À votre retour, en ouvrant la porte, une chute d’eau s’échappe de la caravane…  En fait, ce qui bloquait le robinet, qui était resté ouvert, s’est soudainement déplacé et le bouchon, laissé dans le fond de l’évier, a occasionné le débordement.

LE MEILLEUR CONSEIL QUE NOUS POUVONS VOUS DONNER ICI est de fermer l’eau lorsque vous quittez pour plusieurs heures et, surtout, si un problème se présente de ce côté.

Attention à la marche

Il fait nuit et vous décidez d’aller chercher la douillette oubliée sur la table de pique-nique parce que vous pressentez qu’il va pleuvoir.  Pour ne pas attirer les papillons ni déranger les voisins, vous choisissez de ne pas ouvrir les lumières.

Comme l’escalier est réglé de sorte que les marches se déploient lorsque la porte s’ouvre, vous tendez le pied en toute confiance vers la première marche quand, soudain, vous vous retrouvez au sol, avec une bonne frousse et quelques ecchymoses.

Hé oui, le système qui permet aux marches de se rétracter a décidé de tomber défectueux au moment où vous étiez en pleine noirceur!

LE MEILLEUR CONSEIL QUE NOUS POUVONS VOUS DONNER ICI est de ne jamais prendre pour acquis que tout va toujours fonctionner parfaitement.  Il vaut mieux user de vigilance et de prudence en tout temps.

Ne jamais se fier à la température

Vous quittez rapidement le terrain de camping pour vous diriger vers une autre destination à quelques heures de route.

Durant le trajet, le vent se lève et un orage éclate.  En plein trafic d’autoroute, vous constatez votre erreur :  Vous avez omis de fermer les fenêtres et le dôme.

LE MEILLEUR CONSEIL QUE NOUS POUVONS VOUS DONNER ICI est de vous rappeler que Dame Nature, fréquemment, nous la joue instable

Que ce soit lors de nos déplacements ou confortablement installés sur un site, il est très fréquent qu’un beau ciel bleu se couvre rapidement de gros nuages noirs et que des vents violents s’élèvent.  Les auvents en savent quelque chose d’ailleurs!

Ne prenez pas de chance; d’être prévoyant, ça sauve bien des maux de tête!


Jackie Beaudoin, Leclerc Assurances et Services Financiers