Logo Facebook Leclerc Assurances

1 800 567-0927

Écrivez-nous

La passion d’Alyson

Cheval Québec, lors de son dernier rapport, comptait plus de 12 000 membres, répartis dans trois divisions (sport, loisir et élevage) et dans une multitude de disciplines (dressage, saut d’obstacles, reining, course de barils, équitation de loisir, etc.) selon le type d’attelage ou d’équitation pratiqué (western ou classique). Ce chiffre ne tient évidemment pas compte des nombreux adeptes qui pratiquent cette activité sans être membres de Cheval Québec.

Alyson Moreau, une jeune fille de 13 ans de la région de Drummondville, fait partie de ces personnes qui ont développé très tôt un fort intérêt pour le sport équestre. Son amour pour les chevaux a débuté il y a quelques années alors qu’elle suivait des cours d’équitation à raison d’une fois par semaine.

Ce qui, au départ, ne devait être qu’une activité divertissante est rapidement devenu une véritable passion pour l’adolescente qui, il y a un an, est devenue propriétaire d’une jument de race Paint Horse, appelée Lily.

Alyson prend grand soin de son animal qui est dans une pension comptant une cinquantaine de chevaux. Elle s’y rend plusieurs fois par semaine et s’est même portée volontaire pour nettoyer les box des chevaux les week-ends. Il s’agit de longues périodes de travail qui débutent très tôt le matin : « Ma fille peut passer des journées entières à l’écurie, et ce, même si elle n’a pas de tâches à faire. Elle le fait, tout simplement, parce qu’être en présence des chevaux la rend heureuse. » de dire Richard Moreau.

C’est lorsqu’elle a décidé de faire des compétitions de baril qu’Alyson a réalisé qu’elle était vraiment à sa place. C’était, en fait, ce qu’elle avait rêvé depuis toujours. C’est donc avec un mélange de stress et d’excitation qu’elle est entrée sur la piste avec sa jument le 6 mai dernier en se disant : « C’est maintenant que ça se passe! »

Lily et elle avaient passé tout l’hiver à se préparer alors quel sentiment indescriptible que de pouvoir mettre en application tout ce qu’elles avaient si longuement pratiqué. En revenant du troisième baril, Alyson raconte avoir ressenti un incroyable sentiment d’accomplissement. Quelle fierté pour elle d’avoir été jusqu’au bout de son rêve de petite fille!

Le Québec compte quelques centaines d’éleveurs de chevaux de race et de chevaux croisés. Cheval Québec fait la promotion des éleveurs inscrits à son programme de reconnaissance. Pour savoir qui ils sont, visitez https://cheval.quebec/Trouver-Eleveur-reconnu

SAVIEZ-VOUS?

Nous offrons le programme d’assurance HEP (plan équestre Henry) pour assurer, comme il se doit, votre compagnon à quatre pattes et son harnachement.

INFO: 1 800 567-0927